2021 : Quelles tendances pour l’immobilier en Morbihan ?

Le baromètre de l’immobilier des notaires de Bretagne révèle un marché immobilier sous tension.

Sur le littoral breton, les prix s’envolent !

L’effet Covid a accentué le besoin d’espace pour les citadins.
Ils sont à la recherche d’une maison avec jardin pour pouvoir respirer même en cas de confiancement. Les futures acquéreurs sont également en demande d’une bonne connexion internet télétravail oblige.

Le littoral a la côte.

Les maisons en bord de mer sont les plus recherchées. En effet, habiter Carnac, La Trinité sur Mer, Quiberon ou Sarzeau offre la possibilité de faire de belles balades en bord de mer.

Le terrain : trouver la perle rare.

Les terrains sont de plus en plus compliqués à trouver.
Or lorsqu’on veut faire construire, la priorité est de trouver un terrain (qu’il soit viabilisé ou pas, hors lotissement ou pas).

Le prix des terrains à bâtir ont augmentés de 10,6 % en 1 an sur Vannes Agglo.
Mais sur l’ensemble du département, ils ont augmentés de (seulement) 1,8% en 1 an. Soit un prix médian de 110€/m2

Les notaires de Bretagne ont établi un classement des villes selon le prix de vente median des terrains à bâtir :

Voici les résultats pour le Morbihan :

  • Sarzeau se trouve en 10eme position avec un prix median de 108 700 €
  • Vannes se trouve en 12eme position avec un prix median de 104 100 €
  • Le Tour du Parc se trouve en 15eme position avec un prix median de 99 000 €
  • Séné se trouve en 17eme position avec un prix median de 96 000 €
  • Saint Avé se trouve en 19eme position avec un prix median de 95 000 €
classement-villes-prix-terrain-2021

classement-villes-prix-terrain-2021

Si vous avez la chance de trouver un terrain à bâtir, voici une liste des vérifications à faire avant de signer pour votre terrain

Vous avez le projet de faire construire en Morbihan ?
Contactez-nous pour une étude gratuite de votre projet

Comment déposer un permis de construire ?

Vous avez le projet faire construire votre maison ?

L’étape du dépôt de permis de construire est une étape cruciale.

En effet, pour les maisons neuves, le délai d’instruction du permis de construire par la mairie est de 2 mois. Ce délai passe à 3 mois si vous vous situez près d’un bâtiment de France, dans ce cas, votre dossier sera également étudié par l’Architecte des Bâtiments de France.

En cas de refus du permis de construire, cela risque d’allonger les délais et de retarder votre entrée dans votre nouvelle demeure.

deposer permis construire

Comment constituer votre dossier de permis de construire ?

Vous pouvez remplir votre demande de permis de construire pour une maison individuelle (PCMI) avec le formulaire Cerfa 13409*07 que vous pouvez télécharger ici : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R11637

Pour ne pas risquer un refus, il faut que votre dossier soit complet, mais également qu’il respecte certaines règles :

  • Les règles du plan local d’urbanisme (PLU) de la mairie
  • Le plan d’occupation des sols (POS)
  • Les règles de servitude
  • Les règles du lotissement si vous envisagez de construire en lotissement
  • Les règles architecturales si votre future construction se situe en zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP), c’est-à-dire, un monument historique ou une d’un site remarquable.

Le PLU indique, par exemple, les matériaux à utiliser pour les toitures, l’angle de la pente de toit à respecter…

Le règlement du lotissement peut imposer l’installation d’une cuve de récupération des eaux de pluies ou le respect d’un Coefficient d’Occupation du Sol (COS).

BON A SAVOIR :

Les PLU de toutes les communes du Morbihan sont bientôt totalement numérisés et accessibles sur le site Geoportail.

Une fois votre dossier de permis de construire complété, vous devez le déposer en quatre exemplaires à la mairie du lieu de votre projet de construction.

=> Vous souhaitez faire construire en Morbihan ?

Maisons Design et Traditions s’occupe de la constitution de votre dossier pour la construction de votre maison. Contactez-nous
contact

Que se passe-t-il une fois que vus avez obtenu le permis de construire ?

Une fois le permis obtenu, vous devez afficher un panneau indiquant votre permis sur votre terrain.
Ce panneau doit être positionné sur votre terrain et bien visible de la voie publique.
Cf article R. 424-15 du code de l’urbanisme.

Votre permis n’est définitif qu’en l’absence de recours ou de retrait dans un délai de 2 mois à compter de son affichage sur le terrain. En effet, sa légalité peut être contestée par un voisin. Sachez que si votre construction cause un préjudice à un voisin, il a le droit de demander réparation (démolition ou contrepartie financière).

Si un voisin souhaitait contester votre permis, il a une obligation de vous avertir par écrit avec accusé de réception dans un délai de 15 jours

Que faut-il afficher sur le panneau du permis de construire ?

  • Le numéro d’enregistrement du permis et sa date
  • Le nom de votre mairie
  • Le nom du propriétaire de la future maison, son adresse
  • La surface de plancher et la hauteur de la construction
  • La superficie du terrain
  • La date d’affichage en mairie de l’avis de dépôt de permis

Attention car si vous n’affichez pas ce permis, un recours peut être déposé jusqu’à 1 an après l’achèvement des travaux…C’est-à-dire une fois votre maison totalement achevée…Ce serait dommage !

A savoir que l’état propose un service en ligne d’assistance pour vous aider dans votre demande d’autorisation d’urbanisme.

=> Vous souhaitez faire construire en Morbihan ?

Maisons Design et Traditions s’occupe de la constitution de votre dossier pour la construction de votre maison. Contactez-nous

contact

ARTICLE PUBLIE LE 16/03/2021

Liste des vérifications à faire avant d’acheter votre terrain en Morbihan

Si vous avez le projet de construire une future maison en Morbihan, mieux vaut vous renseigner avant de signer pour le terrain de vos rêves. 

En effet, en fonction de la commune sur laquelle vous souhaitez faire construire, le Plan Local d’Urbanisme (appelé PLU) impose des règles strictes à respecter. Et si votre terrain est en bord de mer, les règles sont encore plus strictes. 

Voici ce que le PLU définit :

La surface d’emprise au sol de votre maison.

L’emprise au sol, c’est la surface que l’on a le droit de recouvrir avec la maison sur le terrain.
Par exemple pour un terrain de 400m2 avec 20% d’emprise au sol, vous aurez la possibilité de construire une maison avec une emprise au sol de 80m2 et pas plus.

C’est un paramètre important à prendre en compte lors de l’achat du terrain. Si vous souhaitez construire de plain-pied, soyez attentif à ce que le CES (Coefficient d’Emprise au sol) soit suffisant.

Voici les éléments qui sont comptabilisés pour calculer l’emprise au sol :

  • la surface de la maison,
  • du garage,
  • de la la pergola,
  • de la la toiture. 

achat-terrain-morbihan

Le PLU ou le règlement du lotissement peuvent également définir une surface de plancher.
Voici comment on la calcule :  

La surface de plancher = surface habitable + surface de cloison et de mur au-dessus d’1,80m (grenier, atelier).
Le stationnement des voitures ne compte pas. 

Des règles supplémentaires en lotissement 

Si vous construisez dans un lotissement, des règles supplémentaires peuvent venir s’ajouter au PLU : 

  • S’équiper d’une cuve de récupération des eaux de pluies
  • Arborer votre terrain avec certaines essences
  • Respecter une certaine pente pour la toiture
  • Etc… 

Achetez votre terrain sous condition : 

Nous ne pouvons que vous conseiller, si vous n’avez pas encore signé pour votre terrain, d’ajouter une clause suspensive dans le compromis de vente. Cette clause spécifiant que l’achat de votre terrain se fera sous réserve d’obtention du permis de construire. Ce qui signifie que si vous n’obtenez pas votre permis (parce que les plans ne respectent pas les conditions ou limites de surface de construction du PLU, vous n’êtes pas obligé d’acheter le terrain). 

Chez Maisons Design et Traditions nous pouvons visiter avec vous votre terrain pour vérifier que votre projet de construction soit compatible avec les exigences du PLU et du lotissement. 

=> Consultez-nous pour votre projet de construction en Morbihan

 

ARTICLE PUBLIE LE 19/01/2021

Comment aménager des espaces de télétravail pour votre future maison ?

Le télétravail s’est généralisé avec le Covid et les confinements successifs.

Vous avez peut-être connu cette période où toute la famille s’est retrouvée en télétravail à la maison. Vous avez connu les visioconférences perturbées par votre charmant babin qui ne voulait pas finir sa soupe, ou encore votre ado qui vous demande de baisser le son car il n’entend pas son cours en visio.

Bref, difficile de télétravailler si on n’est pas dans un endroit calme.

Quel espace pour le télétravail ?

Quel espace pour le télétravail ?

Penser à des espaces de télétravail au calme

Dans votre future maison, il faut que chacun ait son espace de travail au calme.
Ce n’est pas forcément un bureau, cela peut être un espace dans la cuisine, dans la chambre, sous l’escalier ou la mezzanine. Mais l’idéal est de disposer d’un espace où vous pouvez laisser trainer votre ordinateur et vos dossiers.

Si vous aimez télétravailler à l’extérieur, en pleine nature, pensez également à un coin télétravail sur votre terrasse équipée d’une pergola. En Morbihan, il faut relativement doux dès le printemps, vous pourrez en profiter au dès le printemps.

L’internet dans toutes les pièces.

Il faut que votre future maison soit bien équipée en câbles RJ45 . Pensez également au futur emplacement de la box pour que toutes les pièces de la maison puissent accéder au Wifi.
Au pire, une clé 4G pourra vous dépanner.

Un espace de travail bien éclairé

Penser à la lumière indirecte pour vos écrans. En effet, si vous disposez votre écran dos à une fenêtre, vous risquez d’être éblouis par la lumière du soleil qui va se refléter dans votre écran. Donc pensez à orienter votre bureau sous la fenêtre ou perpendiculaire à la fenêtre et non dos à la fenêtre. Cela peut s’anticiper lors de la réalisation des plans de votre maison.

Ayez prévu suffisamment de prises de courants pour pouvoir brancher votre écran, votre téléphone et votre lampe de bureau.

=> Chez Maisons Design et Traditions, nous concevons vos plans sur mesure pour une maison adaptée à vos besoins. Demandez-nous une étude gratuite

Sécuriser votre connexion

Le piratage a explosé avec le confinement et certaines entreprises qui n’avaient pas sécurisé le déploiement du télétravail ont été à l’arrêt à cause de ces attaques informatiques.
Il revient plus à votre employeur de vous fournir le matériel adéquat pour vous connecter à l’intranet de la société. La connexion doit être cryptée et sécurisée de bout en bout, mais c’est votre employeur vous fournira une connexion sécurisée du type Citrix Receiver qui permet de se connecter de manière sécurisée depuis vos différents périphériques.

Comment être efficace en télétravail ?

Comment garder votre efficacité et votre motivation toute au long de la journée ?

La méthode Pomodoro est très efficace pour rythmer votre journée, organiser vos pauses aux bons moments pour être plus performant. Cette méthode implique que vous sachiez à l’avance ce sur quoi vous voulez travailler.

Jean-Yves Ponce, champion de mémoire vous explique en vidéo comment mettre en place cette méthode de travail super efficace.

Pour être efficace en télétravail, il faut aussi être bien installé.

C’est vraiment très important pour préserver votre santé. 90% des télétravailleurs sont sur des ordinateurs portables, il est important d’être bien droit et de ne pas tirer sur la tête (qui pèse 2 à 3 kg) car cela risque de vous provoquer de grosses douleurs aux cervicales.

La suite des explications en vidéo avec Ludovic Stéphan, coach vannetais bien être et prévention au travail nous explique en vidéo comment être correctement installé.

Quelle assurance pour le télétravail ?

Si vous cassez votre ordinateur de travail ou si vous vous blessez pendant le télétravail, c’est l’assurance de votre employeur qui prend en charge les dégâts, au même titre qu’un accident du travail.

En revanche, si vos biens personnels sont endommagés par votre matériel de télétravail, c’est alors votre assurance habitation qui prend en charge les dédommagements. Donc vérifiez bien avec votre assurance habitation que le télétravail est inclus dans le contrat.

Quelles dépenses prévoir en plus de la construction de votre maison ?

L’importance de prévoir les coûts cachés

Si vous avez le projet de faire construire votre maison en Morbihan, c’est important de budgéter l’intégralité des dépenses liées à la construction de votre maison.

Cela vous permet de négocier votre prêt sans avoir à revenir voir le banquier car il y a eu des oublis…ou pire, de devoir rogner sur votre aménagement intérieur faute de budget suffisant.

quelles dépenses construction maison

quelles dépenses pour la construction d’un maison ?

Nous listons ici toutes les dépenses à prévoir :

Dépenses liées à la banque :

  • Vous allez emprunter pour pouvoir construire votre maison. En fonction de taux d’intérêts, votre emprunt vous coûtera plus ou moins cher. D’une manière générale, plus vous empruntez, plus le crédit vous coûte cher.
  • L’assurance de prêt. Cette assurance est nécessaire, elle permet de vous couvrir en cas d’impossibilité de rembourser le prêt (invalidité ou décès ). Cette assurance emprunteur représente environs 30% du coût du crédit. Et vous n’êtes pas obligé de la souscrire auprès de votre banque. Faire marcher la concurrence peut vous faire économiser jusqu’à 20 000 € sur le montant de votre assurance de prêt.

Dépenses liées à l’achat du terrain :

  • Les frais de notaires, compter environs 8% du prix du terrain. Ces frais comportent les frais de mutations (taxes et impôts liés à l’achat du terrain). Les droits d’enregistrements et les démarches que le notaire va effectuer (demande de certificat d’urbanisme, consultation du cadastre…)
    A titre d’exemple, pour un terrain de 90 000 €, il faudra compter environs 7200 € de frais de notaires.
  • Si vous avez acheté votre terrain via une agence immobilière, les frais d’agences seront de 5 à 7% du prix du terrain
  • Si votre terrain est hors lotissement, il faudra prévoir des frais de géomètre pour le bornage du terrain (environs 1500€)
  • Les frais de viabilisation du terrain pour le raccorder à l’eau, au tout à l’égout, à l’électricité et au téléphone (si le terrain est hors lotissement). Compter environs 10 à 20% du montant du terrain.
  • Une étude de sol est parfois nécessaire pour vérifier que celui-ci est stable. Pour cela, compter entre 1 500 et 3 000 €. Après l’étude de sol, des frais de terrassement seront peut-être nécessaire. En effet, certains terrains peuvent révéler des surprises et nécessiter des travaux pour démarrer la construction, par exemple un terrain truffé de menhirs…et oui, ça existe en Bretagne !

Dépenses liées à la construction de votre maison :

  • Le coût du devis (Chez Maisons Design et Traditions, nous chiffrons gratuitement votre projet, même si vous décidez de ne pas travailler avec nous).
  • Le coût de la construction elle-même qui dépend des matériaux utilisés, de l’architecture de la maison et de la surface construite.
  • Le coût du dépôt de permis de construire (compris dans nos prestations)
  • Les honoraires de l’architecte ou du maître d’œuvre (entre 8 à 12% du coût de la construction).
  • L’assurance dommages-ouvrages. C’est une assurance qui permet d’intervenir en préfinancement des dommages de la nature décennale. Elle permet de procéder aux remboursements ou à l’exécution de toutes les réparations qui entrent dans le cadre de la garantie décennale, sans attendre une décision de justice. Il faut y souscrire avant le démarrage des travaux.

Les Taxes liées à la construction de votre maison

  • La taxe d’aménagement calculée en fonction de la valeur de la surface de construction.
    Vous pouvez vérifier son montant en fonction de votre commune ici https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/R23273
  • La PAC (Participation au Financement de l’Assainissement Collectif) ou si le raccordement au tout à l’égout n’est pas possible, des frais d’assainissement non collectif (fosse toutes eaux, station d’épuration individuelle).

Les dépenses d’aménagement une fois la construction terminée :

  • Les frais d’élèvement des gravats (certaines entreprises mal intentionnées ne les chiffrent pas et c’est alors à vous à faire venir un camion benne pour cela)
  • Le prix du semis de gazon et des haies, voire de la pose du portail.
  • Le coût de la terrasse.
  • Le prix de la cuisine aménagée (compter jusqu’à 15 000€ pour une cuisine tout équipée)
  • Le prix de la salle de bain (meubles d’aménagement en plus des vasques et douches).
  • Le coût du déménagement si nécessaire.
cuisine aménagée Morbihan

cuisine aménagée Morbihan

Les taxes une fois la construction achevée :

Ce n’est malheureusement pas terminé, une fois propriétaire, vous aurez à payer des taxes :

  • Taxe d’habitation
  • Taxe foncière (En fonction de votre commune, vous pouvez être exonéré les 2 premières années)
  • TEOM (Taxe d’enlèvement des ordures ménagères)
  • Parfois une taxe de vidanges
  • La TSE (taxe spéciale d’équipement des établissement publics fonciers)
  • L’assurance habitation qui permet de vous protéger en cas d’incendie, de vols ou de catastrophe naturelle.

Tous ces frais annexes peuvent vite faire monter le montant final de votre installation. C’est pourquoi, pour vous éviter les déconvenues, chez Maisons Design et Traditions, nous chiffrons ces dépenses annexes afin de vous permettre de négocier au mieux votre prêt et de savoir exactement quel sera le montant total de la construction de votre maison.

=> Prendre rendez-vous pour mon projet de maison en Morbihan