Comment faire une estimation du coût de la construction d’une maison ?

Lorsqu’on se lance dans un projet de construction neuve, il vaut mieux chiffrer toutes les dépenses liées à la construction.

En effet, en plus du coût de la construction de la maison, toutes ces dépenses doivent être chiffrées et prévues dans votre budget pour négocier votre prêt à la banque et éviter les mauvaises surprises.

Voici une check-list des éléments à ne pas oublier dans votre estimation du coût de construction de votre future maison :

  • La construction à proprement parler de votre maison (en tenant compte des parties du chantier que vous vous réservez (la pose de l’isolation par exemple).
  • L’achat du terrain et les frais de notaires liés à cet achat et peut être les frais d’agences immobilière.
  • Les frais du géomètre pour le contrôle de l’implantation de la maison sur le terrain.
  • Les coûts de raccordement aux réseaux d’eau courante, d’électricité et de téléphone.
  • Le coût de raccordement au tout à l’égout qui peut parfois nécessiter une pompe de relevage si votre terrain est en pente, ou un système de phyto-épuration. Le prix va dépendre de la distance de votre terrain jusqu’à la partie publique à laquelle vous vous raccordez.
  • En plus de ce coût de raccordement, une taxe d’assainissement vous sera demandée, c’est la (PFAC) Participation au Financement pour l’Assainissement Collectif qui est une redevance liée à l’obligation de raccordement à l’assainissement. Cette taxe peut s’élever à 2500€.
  • La taxe d’aménagement due à la commune, à l’EPIC (établissements publics de coopération intercommunale) ou à la Région. Le montant de cette taxe évolue chaque année.
    Le site internet du Ministère du logement propose un simulateur pour estimer le montant de cette taxe : http://www.logement.gouv.fr/calcul-de-la-taxe-d-amenagement-571
  • Certaines communes du Morbihan obligent les constructeurs à relier leur maison à une cuve de récupération des eaux de pluies (c’est le cas de Surzur par exemple) pour limiter les risques d’innondation, renseignez-vous bien quant à la réglementation imposée par la commune. Dans le cas ou vous avez une cuve de récupération des eaux de pluies, il peut être pertinent de doubler le réseau d’eau dans la maison pour récupérer l’eau de pluie pour les WC et la machine à laver.
  • Le coût de l’étalement des terres ainsi que de l’engazonnement du jardin. Il peut être fait par vos soins, mais il est parfois plus simple de faire venir un tractopelle pour aplanir le terrain avant de semer votre gazon.
  • L’empierrement de votre parking pour que vous puissiez y garer vos voitures (voir la pose d’un enrobé ou de pavés selon vos goûts)
  • Viennent également des coûts d’aménagements de la maison avec l’achat et la pose de la cuisine (Vous avez le choix entre Ikéa, un cuisiniste tel que So Coo’c de Vannes avec lequel nous avons un partenariat pour vous faire bénéficier de tarifs préférentiels et qui est un fabricant français et voisin à Vannes, ou un autre nom de la cuisine).
  • Enfin, les frais de dossiers de la banque

Chez Maisons Design et Traditions, nous chiffrons ces dépenses annexes, en plus de celles du coût de la construction, en toute transparence pour vous éviter les mauvaises surprises une fois la maison livrée. Votre budget prévisionnel est donc complet et vous permet de construire en toute sérénité.

Soyez donc attentif lorsque vous faites des devis comparatifs, vérifiez bien ce qui est compris ou pas dans le chiffrage de votre maison.

=> Demander un devis gratuit à Maisons Design et Traditions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *