5 Astuces pour faire baisser le coût de la construction de votre maison

Vous avez un projet de construction de maison neuve ?
Voici 5 astuces pour faire baisser le cout de la construction de votre maison :

  1. Prenez le temps avant de signer votre offre de prêt.

    Pour certaines banques, ce n’est pas forcément parce que vous êtes client qu’elles vous feront la meilleure offre du marché. Faites jouer la concurrence pour faire baisser votre taux d’emprunt. Vous pouvez également faire des économies en négociant les frais de dossier ou en obtenant la gratuité du remboursement anticipé.
    Vous aurez bien sur plus de poids dans la négociation auprès des banques si votre apport personnel est important et votre taux d’endettement correct (il ne doit pas excéder 33% des revenus tous crédits confondus).
    Les sites internet comparateurs de crédits immobiliers peuvent vous aider à vous faire une idée des taux pratiqués.
    Voici quelques-uns de ces comparateurs :
    http://www.meilleurtaux.com
    http://www.empruntis.com
    http://www.guideducredit.com
    http://www.panorabanques.com

     

    Faire des économies sur cout de construction de votre maison

    Faire des économies sur cout de construction de votre maison

  2. Négociez l’assurance de votre prêt immobilier.

    Les économies à la clé sont parfois très importantes de 1000 € jusqu’à 10 000 €.
    Et même si vous avez déjà signé avec votre banque, avec la loi Hamon, vous avez désormais la possibilité, dans un délai de 12 mois à compter de la signature de votre prêt, de demander le changement d’assurance emprunteur et faire des économies. La banque, ne peut pas refuser un contrat d’assurance ayant des garanties équivalentes, et elle doit vous notifier sous 10 jours à compter de la réception du nouveau contrat d’assurance son acceptation ou son refus par écrit.
    L’assurance de prêt est facultative, mais elle est très fortement recommandée pour vous protéger, vous et vos proches. Elle prend en charge les remboursements de votre prêt en cas d’arrêt de travail, invalidité ou de décès. Votre patrimoine est ainsi protégé.

  3. Budgétez toutes les dépenses

    Il est plus facile de négocier un prêt avec le montant global de vos dépenses, plutôt que de revenir vers votre banque à la fin du chantier pour négocier une rallonge parce que vous avez vu trop juste.
    Pour cela, nous avons préparé une check-list des éléments à budgéter dans votre estimation du coût de construction.

  4. Impliquez-vous dans les plans de votre future maison

    Passez du temps sur les plans que votre maître d’œuvre ou constructeur vous propose. Projetez-vous dans votre future maison, dessinez-y les meubles à l’échelle et vérifiez que l’aménagement intérieur vous convient :
    – L’espace de circulation est-il suffisant ?
    – L’emplacement des ouvertures est-il judicieux par rapport à celui des meubles ?

    Pensez dès à présent à délimiter les zones des placards au niveau des cloisons.
    Tous ces détails, s’ils sont vus seulement une fois les plans signés et déposés en mairie, peuvent vous coûter cher si vous souhaitez les modifier.

  5. Faite la liste des aides auxquelles vous avez droit dans le cadre de la construction de votre maison neuve.

    Vous êtes peut être éligible au :

    • PTZ Plus.
    • Prêt 1% employeur
    • Liste des aides à l’accession à la propriété en Morbihan recensées par l’ADIL 56 :
      http://www.adil56.org
    • Si vous faites construire pour défiscaliser (loi Pinel), vous déduisez de vos impôts une partie du coût de la construction.

Et si vous souhaitez être bien accompagné lors de la construction de votre maison neuve en Morbihan, faites appel au maître d’œuvre Maison Design et Traditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *