Plancher chauffant ou radiateurs : avantages et inconvénients

Comment fonctionne un plancher chauffant ?

Le plancher chauffant est posé sur la dalle et recouvert d’une chape. Ils peuvent être recouverts de carrelage ou de parquet. Il n’y a plus de risques de jambes lourdes ou de phlébites avec les planchers chauffants d’aujourd’hui sont tous en basse température.

Le plancher chauffant peut être alimenté par tout système de chauffage hydraulique :

  • Une chaudière à condensation, une chaudière à granulés, une chaudière à bois, du solaire.
  • Une pompe à chaleur air-eau ou géothermique.

Chauffage au sol

 

 

 

 

 

 

Pour la pompe à chaleur (PAC) air-eau, le module installée à l’extérieure de votre maison utilise les calories de l’air pour le chauffage, mais également pour l’eau chaude sanitaire. Un module installé à l’intérieur de la maison va capter les calories de l’air extérieur et les restituer pour le chauffage.

Le module extérieur de la PAC air-eau doit être installé dans un endroit aéré pour que l’air puisse circuler. De préférence, évitez de le positionner proche de votre terrasse ou de la maison des voisins car le ventilateur fait un léger bruit de fond.

La PAC air-eau est un système très performant de chauffage puisqu’elle consomme 1 kWh d’électricité pour 4 kWh de chaleur créée.

Chauffage aérothermie

Chauffage aérothermie

Pour la pompe à chaleur (PAC) géothermique, ce sont des tuyaux enfouis sous le sol qui vont fournir la chaleur de la terre pour permettre la production de chauffage et d’eau chaude sanitaire (ECS) de la maison. En Morbihan, ce système plus onéreux n’est pas nécessaire pour notre climat tempéré de bord de mer.

Avantages du plancher chauffant :

  • Le principal avantage du plancher chauffant est l’homogénéité de la surface chauffée et donc de la chaleur diffusée.
  • Il est également programmable : des thermostats électroniques programmables avec plusieurs zones permettent de régler au degré près la température selon les heures de la journée et sur la semaine.
  • Il libère de la place puisqu’il est situé sous vos pieds (contrairement aux radiateurs qui occupent une place au mur).

Inconvénients du plancher chauffant à eau :

  • Inertie : mise en chauffe peut facilement prendre une journée. De même, si les ouvertures de votre maison sont en majorité orientées au sud, à l’automne et au printemps, si les journées sont très ensoleillées, la température peut rapidement monter (car au printemps, le soleil est encore bas dans le ciel et rentre dans la maison.) Vous n’aurez pas ce problème en été car le soleil est plus haut dans le ciel et ne rentre pas autant dans la maison.
  • Coût de l’entretien : la PAC doit être entretenue tous les ans pour vérifier son bon fonctionnement. Par contre, la durée de vie d’une PAC est de plus de 20 ans et les pannes sont rares.
  • Une moindre performance les jours de grand froid.

Plancher chauffant à électricité

C’est un chauffage au sol infracable : c’est-à-dire chauffant grâce à l’électricité.
Nous déconseillons ce type de chauffage car la facture électrique est plus élevée.
Par rapport à un plancher chauffant à eau, l’inconvénient du plancher électrique est que vous êtes prisonnier de l’énergie électrique. Alors qu’avec un plancher basse température à eau, vous pouvez changer votre chaudière par une chaudière fioul, gaz, bois,solaire ou une pompe à chaleur, en fonction de du coût de l’énergie.

Coût plancher chauffant électrique :

La facture électrique intégrale (chauffage et le reste) pour une maison neuve isolée selon les normes RT 2012 sera d’environ 900 € pour 120 m2 pour une année.
Mais le prix de l’électricité peut varier dans le temps.

Les radiateurs

Leur nombre et leur puissance seront dimensionnées en fonction de la surface du logement ainsi que de l’orientation des pièces et de la performance de l’isolation. Les radiateurs fonctionnent tous à l’électricité. Il en existe différentes sortes :

  • Les convecteurs électriques chauffent l’air froid via des résistances électriques. Souvent surnommés les « grille pains », ils ont deux principaux inconvénient : ils chauffent vite et fort et l’air devient très sec.
  • Radiateurs avec fluide caloporteur qui vont avoir plus d’inertie et produire une chaleur plus douce et constante.
  • Les radiateurs à briques réfractaires vont avoir le même fonctionnement.
    Les radiateurs à basse température qui fonctionnent couplés avec chaudière gaz basse température.
  • Les radiants eux apportent un rayonnement chaud très agréable à l’usage. Leur seul inconvénient est qu’il ne faut pas les occulter avec un canapé ou meuble pour ne pas nuire à leur efficacité. Ils prennent donc plus de place dans la pièce.

Avantages des radiateurs

  • Pour ce type de chauffage, le coût d’investissement est moindre (pas besoin de chaudière) que pour un plancher chauffant. Attention toutefois au coût de fonctionnement. N’oubliez pas qu’en réduisant de 1°C la température de la maison on fait 7% d’économies sur la facture de chauffage ! Ça vaut le coup de sortir les pulls plutôt que de pousser le chauffage.
  • Ils peuvent être programmables via une console.
  • Vous aurez le choix pour le style, le design et la couleur.
  • Si vous faites construire une maison de vacances, alors les radiateurs seront tout indiqués plutôt que du plancher chauffant relié à une PAC air-eau qui a plus d’inertie.

Inconvénients des radiateurs :

  • Ils occupent une place plus ou moins importante au mur, ce qui fait que les possibilités de meubler la pièce sont plus limitées.
  • Selon le type de radiateur, la chaleur produite est plus ou moins agréable.

Le bureau d’études Maisons Design et Traditions construction de votre future maison suivant vos besoins et souhaits pour faire le meilleur choix de chauffage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.